Télétravail et enfants à la maison : 8 astuces pour s'organiser

Travailler à la maison avec les enfants à gérer vous fait peur ? Voici quelques astuces pour parvenir à concilier les deux et rester serein.

Astuce n° 1 : prévoir un temps d’adaptation

L’efficacité au travail passe par une organisation bien rodée, ce n’est un secret pour personne. Dans ces circonstances particulières, acceptez de vous accorder un temps d’adaptation pour diminuer la pression. Vous avez soigneusement planifié vos tâches, mais aviez-vous prévu les sollicitations de votre progéniture ? Le télétravail avec un enfant nécessite un certain temps d’adaptation, d’autant plus si vous n’avez jamais ou rarement travaillé à la maison.

Astuce n° 2 : éviter les interruptions fréquentes

Rien de pire pour la concentration que les appels téléphoniques intempestifs. Après chaque coup de fil, vous perdrez de nombreuses minutes à retrouver la concentration nécessaire pour vous replonger dans votre tâche. Qu’il s’agisse de vos collègues ou de vos clients, essayez de regrouper toutes les communications sur une période bien définie. Si vous n’êtes pas amené à recevoir des appels urgents, coupez votre téléphone pendant que vous travaillez.

Astuce n° 3 : planifier la journée des enfants

Et pour les enfants ? Si votre progéniture vient vous solliciter toutes les 10 minutes, vous arriverez difficilement au bout de vos objectifs en fin de journée. Ces situations pourraient également faire naître des tensions au sein de la famille. Et si vous planifiez la journée de vos enfants de la même manière que la vôtre ? La veille, proposez-leur de réaliser ensemble un planning imagé ludique avec les différentes activités prévues pour le lendemain. N’hésitez pas à vous aider d’outils pratiques comme le Time Timer. Il permet aux jeunes enfants qui ne savent pas encore lire l’heure de matérialiser le temps qui passe à l’aide d’un disque rouge. Le temps est écoulé lorsque la partie visible du disque a complètement disparu. Pour que vos enfants acceptent et respectent ces nouvelles routines, communiquez à ce propos. Expliquez-leur la situation avec des mots simples.

Astuce n° 4 : s’accorder des pauses

Si les interruptions fréquentes sont anxiogènes et contre-productives, les pauses sont par contre essentielles. Selon les tâches planifiées et vos capacités de concentration, prévoyez des blocs de travail de 30 minutes à 1 heure. Durant ces périodes, restez loin des réseaux sociaux et coupez les notifications sur votre téléphone. Profitez de ces moments de détente pour rejoindre vos enfants et leur accorder un peu d’attention. Durant ces périodes, vous êtes 100 % disponibles pour jouer avec eux.

Astuce n° 5 : se fixer des objectifs concrets

En cas de télétravail avec des enfants, vous pourrez difficilement travailler une journée complète. Qu’à cela ne tienne ! Fixez-vous des objectifs concrets plutôt que de compter vos heures. Déterminez des priorités et établissez une to do list. Vous aurez ainsi l’impression d’avoir avancé, ce qui renforcera votre satisfaction personnelle. Vous vous sentirez alors moins coupable lorsque vous quittez votre poste de travail pour passer quelques heures avec vos enfants.

Astuce n° 6 : décaler vos journées

Si vous devez également faire l’enseignement à domicile durant cette période, une astuce pour concilier toutes vos obligations est de décaler vos journées de travail. Essayez de vous lever plus tôt le matin pour réaliser les tâches qui demandent le plus de concentration. Vous pouvez également tirer parti des moments où les enfants sont au lit pour organiser votre journée du lendemain. Vous pourrez ainsi aller vous coucher l’esprit serein.

Astuce n° 7 : varier vos tâches

Pour ne pas vous retrouver frustré en fin de journée, ne surchargez pas trop votre planning et prévoyez des tâches variées. Même si vous avez planifié la journée de vos enfants, des imprévus peuvent survenir et interférer avec votre concentration. Alternez entre des tâches exigeantes et d’autres plus répétitives, qui au besoin peuvent être réalisées avec les enfants à vos côtés.

Astuce n° 8 : accepter que tout ne soit pas parfait

Quelles que soient les solutions mises en place, votre belle organisation peut rapidement vaciller. Votre enfant qui ne veut pas faire sa sieste, des conflits entre frères et sœurs, il est impossible de tout contrôler. Apprêtez-vous à devoir répéter les règles à plusieurs reprises, en douceur. Cette situation est nouvelle aussi pour vos enfants et peut générer un certain stress. Prenez le temps d’en parler avec eux et d’accueillir leurs émotions. Ils ne doivent pas avoir l’impression d’être un fardeau.

Enfin, n’oubliez pas de souffler en prévoyant des moments pour vous, autour d’un bon roman ou de votre série préférée par exemple. Qu’il soit dédié au travail, à vos enfants ou à vous-même, profitez de chacun des instants passés.